PNEI : l’avenir de notre médecine !

Je crois que nous sommes dans une période où il faut véritablement prendre conscience des enjeux de la médecine allopathique dans nos sociétés modernes.
Depuis la fin du XIX° siècle, Pasteur et Koch ont fondé une idéologie reposant sur le fait que les microbes étaient un danger pour notre organisme. Ils se sont bataillés la place du « sauveur » de la planète et des humains. Ils se sont acharnés pour avoir la notoriété de celui qui allait inscrire dans l’histoire de la médecine une révolution sans précédent. Leur crise d’égo les a mené à truander la médecine et prendre les humains comme des cobayes aux antidotes (vaccin) dont ils ne maitrisaient presque rien. La vaccination repose sur des « soit-disant » et « possibilités ». Aujourd’hui encore, aucune preuve scientifique ne peut assurer l’efficacité totale de la vaccination ni ne peut assurer qu’ils ne présentent aucun risque sanitaire.
Au contraire, la vaccination a fait des ravages et créé des maladies dites vaccinales.
La théorie vaccinales repose sur des erreurs fondamentales en immunologie. Et le pire est que vous pouvez vous même faire vos recherches et découvrir cette truanderie…..
Des études un peu partout dans le monde montrent les liens TRÈS étroits sur les maladies du système nerveux central (comme la sclérose en plaque , la névrite optique, arthrite rhumathoide…) et la vaccination de masse. La présence de 250 produits neurotoxiques, de l’adn de foetus avortés et d’animaux court circuitent les échanges cellulaire et donc l’ensemble de la communication PSYCHO-NEURO-ENDOCRINO-IMMUNOLOGIQUE = PNEI
Le problème de la médecine est quelle n’apporte pas la santé. Elle ne guérit pas. Elle ne soigne pas. Elle endort l’organisme et empêche au système immunitaire de faire son travail. Un symptome —> un médicament. Les enjeux derrières sont politiques et financiers. Les instances gouvernementales, les Organisations pour la santé sont corrompus et manipulés par ceux qui détiennent le pouvoir et les richesses, sans quoi elles ne pourraient être financées.

l’individualité n’est pas prise en compte.
l’histoire de la personne, et la relation avec son environnement ne sont pas non plus pris en considération. On administre aux personnes des substances chimiques qui encombrent le foie et les reins, le système immunitaire et nerveux.
La personne n’est pas considérée dans son ensemble. Elle est un corps physique testée pour l’efficacité des remèdes….

Il va falloir réellement et concrètement réfléchir, vivre, penser, embrasser la vie à travers la compréhension d’un réseau beaucoup plus complexe d’agents responsable de l’homéostasie ( Stabilisation, réglage chez les organismes vivants, de certaines caractéristiques physiologiques).

La PNEI est une science qui reprend l’idée d’une communication entre les différents système de notre être. La régulation et l’équilibre entre ces systèmes suppose la pleine santé.
L’heure est la bonne, et il faut révolutionner nos comportements et nos croyances…
Le corps humain est capable de merveilles surtout pour s’auto-guérir.

Le projet futur est de communiquer sur cette science développée dans les pays anglo-saxons, Italie, Allemagne , USA… et pas en France…. pourquoi????
Et si le pouvoir politique venait de nous même , le peuple… toute révolution vient du peuple…
et comme me dit si bien Michel Lemaire , ce n’est pas l’employeur qui propose à son employé une augmentation de salaire……… !

À la fin de sa carrière Pasteur avoua s’être trompé en attestant que le Dr Béchamp avait raison. « Le microbe n’est rien, le terrain est tout »…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s